Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 18:35

 

La Station Spatiale Internationale (ISS) est un lieu d'observation de la Terre unique en son genre. La NASA l'a bien compris, et les vidéos et photos enregistrées depuis la station sont toujours plus nombreuses et splendides.

 

Aurore australe depuis l'espace

Le 17 septembre dernier, alors que la station croisait de nuit au-dessus de l'Océan Indien, nos astronautes ont de nouveau pu observer une magnifique aurore australe (hémisphère sud) depuis l'espace. Le time-lapse qui suit est un montage de 33s réalisé à partir des photos (plus de 300) prises pendant les 23 minutes qu'a duré le survol du phénomène. A voir en résolution maximale !

La couleur verte de cette aurore est due à l'excitation par le vent solaire des atomes d'oxygène (un peu moins de 21% de l'air) à basse altitude, oxygène à qui l'on doit aussi en partie les aurores rouges de haute altitude.

Le 24 septembre, deux éruptions solaires ont de nouveau eu lieu, éruptions qui ont déclenché d'importants vents solaires qui vont nous toucher dans la soirée de ce lundi 26. Selon Ciel & Espace, il y aura ce soir 25% de chances de voir le flux de particules chargées déclencher une tempête magnétique d'une intensité suffisante pour engendrer de nouvelles aurores polaires.

Remarque : time lapse = photos à long temps de pose (quelques secondes), prises en rafale, et mises bout à bout pour constituer un film.

 

Visibles depuis la France ?

Les aurores polaires sont la conséquence bien visible de la collision entre les particules électrisées éjectées par le Soleil et la magnétosphère de la Terre, à savoir le bouclier qui nous protège des vents solaires parfois nocifs.

Pour que l'aurore boréale (hémisphère nord) qui résulte de cette collision soit visible depuis la France, le vent solaire doit être d'une violence particulièrement importante. Cela s'est déjà produit, mais cela reste particulièrement exceptionnel. Enfin, m'est avis qu'au final il y a beaucoup plus de chances d'en voir une pour un lillois que pour un perpignanais...

 

Taches solaires et aurores polaires

Cependant, ces derniers jours ont vu l'apparition de vastes groupes de larges taches solaires, signe d'une augmentation du nombre et de l'intensité des éruptions solaires. Toujours selon Ciel & Espace, ces taches, visibles à l'oeil nu, seraient capable d'engendrer de telles aurores polaires dès la nuit prochaine et dans les nuits qui viennent.

taches-solaires

Le Soleil vu par SDO le 26 septembre 2011. Crédit : NASA/SDO/AIA.

Si vous avez des protections du genre lunette d'éclipse, en parfait état, vous pouvez vous en servir pour observer ces taches solaires.

Si vous n'avez pas de protection à disposition, il faut au moins attendre la tombée du jour. Lorsque le soleil apparait comme posé sur l'horizon, on peut alors le regarder directement sans protection.

Attention tout de même, les lésions causées aux yeux par le soleil sont toujours irréversibles. Hélas, comme elles ne provoquent aucune douleur, nous avons tendance à ne pas trop nous en méfier...

Partager cet article

Repost 0
Published by M@x - dans Astronomie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Arpenteur de l'Infosphère
  • Arpenteur de l'Infosphère
  • : De l'Internet, du Facebook, du nucléaire, du scientifique, de la mauvaise humeur, du doute et des sources, toujours des sources.
  • Contact

Recherche

Liens