Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 17:07

 

En attendant d'avoir un jour un simulateur de fit intégré au jeu (on a bien fini par avoir un agent finder avec Incursion 1.5), je trouve le Notepad (Accessoires -> Notepad) pas très pratique pour garder une trace de ses idées de fit. Et malheureusement pour moi, j'ai en plus la flemme de me mettre à EFT ou de poster sur Battleclinic...

Or pour pouvoir enregistrer un fit, il faut déjà être à bord du ship concerné, donc avoir les skills pour le piloter et les isks pour se l'acheter, et lui fitter tous les modules qui nous passent par la tête, donc avoir les skills pour les fitter et les isks pour se les acheter... Sans parler du temps à y consacrer.

Heureusement il existe une solution de remplacement simple, rapide et efficace : utiliser un éditeur de texte et la fonction import du panneau de Fitting Management. Et alors le monde merveilleux du fitting management vous tendra les bras.

 

Fitting Management

Depuis le panneau de fitting (Alt+F par défaut), vous pouvez sauvegarder à tout moment le fit du vaisseau que vous occupez (bouton SAVE en haut à droite). C'est pratique, mais limité, voir ci-dessus.

panneau-fitting-boutons

Juste à la gauche de ce bouton, vous en avez un autre, BROWSE, qui permet d'ouvrir le panneau de Fitting Management. Depuis ce panneau, vous pouvez gérer tous vos fits enregistrés et, si vous avez les droits de Fitting Manager sur votre corporation, ceux de votre Corp.

panneau-fitting-management

Si vous n'êtes pas docké, vous pouvez déjà :

  • les renommer (champ en haut à droite),
  • les exporter (EXPORT, en totalité ou en partie),
  • les sauvegarder (SAVE),
  • en importer de nouveaux (IMPORT),
  • en supprimer (DELETE),
  • les passer en fits personnels (bouton PERSONAL puis SAVE)
  • les passer en fits de corporation (bouton CORPORATION puis SAVE),
  • ainsi qu'écrire de jolies descriptions pour chacun d'entre eux (basculer entre les onglets fittings et description).

Si vous êtes docké, vous pouvez en plus vous en servir pour automatiquement équiper (FIT) le ship dans lequel vous êtes avec les modules listés sur le fit enregistré. Tous les items - à l'exception notable des rigs - seront pris dans votre hangar sur place, et seulement là. Vos containers, ainsi que les soutes de vos vaisseaux, ne seront pas explorés.

Si un ou plusieurs items sont manquants, une liste vous sera affichée. Vous recevrez aussi un message d'erreur si vous tentez de cette manière de fitter un module auquel vos skills ne vous donnent pas encore accès. Tout les modules déjà équipés sur le ship et qui n'apparaissent pas sur le fit sélectionné se retrouvent bien sûr dans votre hangar local.

Notez que, par protection, les rigs ne sont jamais pris en compte lors de l'utilisation du bouton FIT. C'est-à-dire que si vous avez des rigs déjà en place et qu'ils ne correspondent pas à ceux du fit que vous avez activé, ils ne seront pas enlevés (ce qui les aurait détruits). De plus, si vous n'avez pas de rigs déjà installés, aucun rig ne sera ajouté à votre ship, et cela même si vous avez les rigs nécessaires en hangar.

L'export se fait vers le, et l'import se fait à partir du, répertoire (par défaut) « ...\Mes Documents\EVE\fittings » sur votre ordinateur.

 

Les règles d'écriture d'un fichier XML de fit

La casse (majuscule ou minuscule) des éléments n'est pas prise en compte.

Un item dont le nom n'existe pas (attention aux fautes de frappe) sera supprimé du fit lors de l'import.

Un item qui ne peut normalement pas être fitté sur le vaisseau (pour cause de surcharge du powergrid, du CPU, ou en cas d'item réservé à certains ships) pourra tout de même être mis sur le fit, il n'y a pas de contrôle à ce niveau. Vous pouvez ainsi fitter sur le papier un Doomsday Devices sur une barge.

Vous pouvez créer plus de slots qu'il en existe normalement sur le ship. Vous pourrez alors importer le fit, mais pas l'utiliser, évidemment.

Il n'y a pas d'ordre à respecter dans les slots, vous pouvez placer vos rigs avant le reste, tous les mediums slots dans le désordre, etc.

Remarque : pour créer/modifier vos fichiers XML, je vous conseille d'utiliser un éditeur de texte amélioré comme Notepad++, la coloration syntaxique c'est bien pratique, voir les exemples ci-dessous. Mais un simple éditeur de texte comme le Bloc-notes sous Windows fera tout de même l'affaire.

 

Syntaxe

Vous trouverez ci-dessous un squelette de fit en XML à compléter selon vos besoins. Dans les zones écrites en bleu les "..." sont à remplacer par les numéros des emplacements (0, 1, etc.) sur le ship, ou désignent les quantités de drones à placer en soute. Ensuite remplacer les textes en bleu "nom de/du ..." par les noms des items que vous souhaitez voir équipés.

 <?xml version="1.0" ?> <fittings> <fitting name="nom du fit"> <description value=""/> <shipType value="nom du type de ship"/> <hardware slot="hi slot ..." type="nom de l'équipement"/> <hardware slot="med slot ..." type="nom de l'équipement"/> <hardware slot="low slot ..." type="nom de l'équipement"/> <hardware slot="subsystem slot ..." type="nom du subsystem"/> <hardware slot="rig slot ..." type="nom du rig"/> <hardware qty="..." slot="drone bay" type="nom du drone"/> </fitting> <fitting name="nom du fit suivant"> ... </fitting> </fittings> 

En cadeau et en guise d'exemple complet, je vous laisse ce fit de l' « Ultimate "Doomsday" Hulk » à copier/coller. Avec un ship comme ça, qui a encore besoin d'un titan...

 <?xml version="1.0" ?> <fittings> <fitting name="Ultimate "Doomsday" Hulk"> <description value=""/> <shipType value="Hulk"/> <hardware slot="hi slot 0" type="Aurora Ominae"/> <hardware slot="hi slot 1" type="Capital Tractor Beam I"/> <hardware slot="hi slot 2" type="Salvager II"/> <hardware slot="hi slot 3" type="Modulated Strip Miner II"/> <hardware slot="med slot 0" type="Tobias' Modified X-Large Shield Booster"/> <hardware slot="med slot 1" type="Invulnerability Field II"/> <hardware slot="med slot 2" type="Invulnerability Field II"/> <hardware slot="med slot 3" type="Estamel's Modified Shield Boost Amplifier"/> <hardware slot="low slot 0" type="Damage Control II"/> <hardware slot="low slot 1" type="Shield Flux Coil II"/> <hardware slot="rig slot 0" type="Large Core Defence Field Extender II"/> <hardware slot="rig slot 1" type="Large Core Defence Field Purger II"/> <hardware qty="5" slot="drone bay" type="Firbolg"/> </fitting> </fittings> 

Enjoy et fly safe !

Partager cet article

Repost 0
Published by M@x - dans EVE Online
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Arpenteur de l'Infosphère
  • Arpenteur de l'Infosphère
  • : De l'Internet, du Facebook, du nucléaire, du scientifique, de la mauvaise humeur, du doute et des sources, toujours des sources.
  • Contact

Recherche

Liens