Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 14:43

 

Une fois VirtualBox installé, vous le lancez, et vous faites « Créer ».

 

1. Premier panneau :

  • Nom : ce que vous voulez, pour ma part « linux »
  • Système d'exploitation : Linux
  • Version : la version fournie par notre prof est à noyau Mandriva 32 bits, donc « Mandriva »

vb-nom-os.png

 

2. Mémoire :

A votre bon vouloir, avec minimum 1024 Mio. Pour ma part, 4Go de disponibles, j'ai placé le curseur aux 3/8ème.

vb-memoire.png

 

3. Disque dur virtuel :

  • Disque d'amorçage
  • Créer un nouveau disque dur
  • puis « VDI » (VirtualBox Disk Image)
  • puis « Dynamiquement alloué »
  • Emplacement : où vous voulez, j'ai laissé le chemin par défaut (..\VirtualBox VMs\linux)
  • Taille : comme vous voulez, conseillée large pour le cours à 12 Go
vb-disque-dur-virtuel
vb-vdi.png
vb-details-stockage.png vb-taille-emplacement.png

 

4. Panneau Récapitulatif, faites « Créer », nouveau panneau Récapitulatif, refaites « Créer ».Vous devez alors avoir peu ou prou le résultat suivant :

 

Vous cliquez sur « Démarrer ». Par la suite, je passe sur les boites de message qui vont appraître par moments, vous les lisez, vous faites « ok » et vous passez à la suite.

 

5. Installation de Mageia :

  • Bienvenue sur l'assistant au premier lancement : « Suivant »
  • Choix du média d'installation : emplacement (lecteur) du linux à installer
  • Récapitulatif : « Démarrer »
  • VirtualBox boote sur votre DVD Linux, Mageia se charge, choisissez : « Install Mageia 1 »

vb-install-mageia-1.png

 

6. Installation

  • Language : comme vous voulez, la suite du tuto sera axée « français »
  • Licence : « Acceptée »
  • Le logiciel recherche et installe vos différents périphériques, puis
  • Clavier : comme vous voulez

 

7. Partitionnement

Le panneau suivant s'affiche :

vb-partitionnement.png

Choisissez « Partitionnement de disque personnalisé ». Puis, dans le panneau suivant, cliquez sur « Passer en mode expert ».

vb-partitionnement-mode-expert.png

Il s'agit maintenant d'ordonner et de paramétrer chaque partition. Sélectionnez votre partition (sda - système de disque a), puis faites « Créer ». Exemple pour la racine :

vb-partitionnement-parametres.png

Par la suite, il suffit de sélectionner la partie encore libre de votre partition et d'y ajouter la section suivante, dans l'ordre donné ci-dessous :

  Section Secteur de début Taille Type du système de fichiers Point de montage Préférence
1. / 1 8 Go journalised FS: reiserFS / primary
2. SWAP à la suite 1 Go Linux swap swap primary
3. /tmp à la suite 1 Go journalised FS: reiserFS /tmp primary
4. /home à la suite 1 Go journalised FS: reiserFS /home  
5. /var à la suite 1 Go journalised FS: reiserFS /var  

 

Au final, votre sda doit ressembler à ça :

vb-partitionnement-final.pngFaites « Terminé ». Puis à la mise en garde « ok ».

 

8. Sélection des groupes de paquetages :

  • Autre média d'installation ? Aucun, « Suivant »
  • Sélection du bureau : KDE (pour le cours, mais vous faites ce que vous voulez) « Suivant »

C'est parti pour environ une heure d'installation.

vb-mageai-gestion-utilisateurs.png

Une fois celle-ci terminée, vous vous retrouvez sur le panneau de gestion des utilisateurs, à remplir comme bon vous semble, puis « Suivant ». Quelques seconds suffisent à la création du secteur d'amorçage, puis les derniers réglages avec la résolution d'écran (laisser le réglage par défaut) et les différentes configurations de base du système :

  • Le fuseau horaire pour être configuré pour être synchronisé en ligne sur horloge atomique (coche)
  • Réseau ethernet doit être utilisé si des IPs sont à gérer en dur
  • ... faire « Suivant » lorsque vous avez terminé

 

9. Mises à jour

Il faut maintenant mettre notre version à jour directement en ligne. Cliquez sur « Oui ». Et là ça repart pour une bonne quarantaine de minutes, avec plus de 600 paquetages à récupérer si vous travaillez depuis la version offerte en cours. Au début ne restez pas trop loin, le programme va demander votre autorisation de temps en temps. Durant l'opération, le CD d'install sera éjecté. Une fois terminé, l'installation demande à redémarrer. Cliquez.

vb-mageia-amorcer.png

Vous vous retrouvez alors sur cette page d'accueil. Lancez Mageia.

 

10. Configurer les mises à jour automatique pour la suite

Troisième icône en bas à gauche : « Configurer votre ordinateur », entrez le mot de passe admin, dans le panneau qui s'ouvre choisissez « Configurez les sources pour installer et mettre à jour des logiciels », puis décocher « Cédérom » et cliquez sur « Ajouter » puis « jeu complet des sources ». Laissez Mageia faire sa connexion, puis « ok » puis « Mettre à jour votre système », « Tout sélectionner » et enfin « Mettre à jour votre système ».

 

Autant que je me souvienne c'est alors fini.

Partager cet article

Repost 0
Published by M@x
commenter cet article

commentaires

Antonio 21/04/2016 16:32

Je suis fan de votre article. Honnêtement, après ma formation sur http://www.alphorm.com/tutoriel/formation-en-ligne-virtualbox je m’intéresse de plus en plus sur la virtualisation. Et votre tuto complète les connaissances que j’ai déjà reçues auparavant. Grand merci à vous !

Lisa 09/01/2013 16:40

article trés intéressant!

M@x 11/01/2013 21:03



Merci, ça fait toujours très plaisir d'avoir des retours, même encore aujourd'hui !



A présent je vole de mes propres ailes, si vous souhaitez me lire c'est par ici :
L'arpenteur



Présentation

  • : Arpenteur de l'Infosphère
  • Arpenteur de l'Infosphère
  • : De l'Internet, du Facebook, du nucléaire, du scientifique, de la mauvaise humeur, du doute et des sources, toujours des sources.
  • Contact

Recherche

Liens