Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 15:20

logos navigateurs web Vous imaginez vivre dans un monde où nous avons tous la même voiture ? La même moto ? Un monde sans avions ? Un monde où les véhicules individuels n'existent pas et où on vous impose les transports en commun ?

 

Non ? Mais alors... pourquoi surfer avec le même navigateur que tout le monde ?

 

 

Du déplacement « in real life » à la navigation Internet :

 

Lorsque vous devez vous déplacer dans le monde réel, vous avez à votre disposition une multitude de moyens de transport différents. Vous pouvez utiliser votre propre énergie (pieds, vélo, rollers), un animal de monte (cheval, yak, chèvre, chameau), un véhicule motorisé (deux, trois ou quatre roues, des ailes, une coque), etc.

 

Chacun va sélectionner son véhicule en fonction de l'importance plus ou moins grande qu'il va accorder à certains paramètres, comme par exemple la météo du jour, la longueur du trajet, le temps qu'il peut se permettre de lui consacrer, l'intensité de ses préoccupations écologiques, son confort, son plaisir, ses moyens financiers ou tout simplement son envie du jour.

 

Il en résulte que, selon les priorités de chacun, nous n'allons pas utiliser le même véhicule, et cela même si nous avons un trajet identique à faire.

 

Pour la navigation sur Internet, cela devrait être la même chose. La diversité existe, profitons-en !

 

 

L'aube d'une nouvelle ère :

 

Longtemps la plupart des gens ont cru que pour aller sur Internet il fallait cliquer sur le logo internet explorer (symbole du raccourci de lancement d'Internet Explorer sur le bureau Windows). Une condamnation pour abus de position dominante (et 497 millions d'euros d'amende), un ballot screen et une révolution du Web 2.0 plus tard, les choses ont bien changé : fin 2010, pour la première fois de son histoire, sur un continent entier (Europe), Internet Explorer toutes versions cumulées n'est plus le navigateur le plus utilisé. (source Statcounter)

 

StatCounter-browser-eu-monthly-200807-201104

 

 

Les moteurs de rendu HTML :

 

Sur le graphe ci-dessus, nous pouvons voir que 5 navigateurs totalisent ces dernières années plus de 95% de parts de marché en Europe (et c'est la même chose sur toute la planète à quelques variations mineures locales près).

 

Nous avons donc deux mastodontes (Firefox et Internet Explorer), un challenger en pleine progression (Google Chrome), et deux sparring-partners (Safari et Opéra). Derrière eux tentent de suivre (et de survivre) une cinquantaine de navigateurs à la clientèle plus que confidentielle.

 

Les 5 puissances dominantes de la navigation Web sont construites autour de 4 moteurs de rendu HTML. Les moteurs de rendu HTML sont le coeur des navigateurs, ce sont eux qui gèrent l'affichage des pages web que vous visitez. La répartition des couples moteurs/navigateurs s'est établie de la manière suivante :  

 

  • le moteur Trident de Microsoft pour Internet Explorer
  • le moteur Gecko de la Fondation Mozilla pour Firefox
  • le moteur Webkit sous licence libre pour Google Chrome et Safari
  • le moteur Presto développé par Opera Software pour Opéra

 

Alors, vous seriez tenté d'aller voir ailleurs, mais vous ne savez pas comment vous y prendre pour choisir votre navigateur ? Il suffit de trouver celui qui vous correspond le mieux.

 

Il n'y a plus aujourd'hui de navigateur qui soit franchement à éviter (à fuir même), comme le furent certaines des précédentes versions d'Internet Explorer. Il n'y a plus non plus de navigateur qui sorte franchement du lot. Des cinq les plus utilisés, tous ont leurs avantages, leurs (maigres) faiblesses, et leur charme.

 

 

Les blockbusters de la navigation Internet :

 

En attendant des fiches techniques précises sur chacun d'entre eux, je vous propose de déterminer le navigateur qui correspond le mieux à vos attentes en 5 questions élémentaires :

 

1. Êtes-vous un utilisateur de Mac ?

Si oui, ne cherchez pas plus loin et foncez (restez) sur Safari, il est fait pour votre machine.

(télécharger Safari 5+)

 

2. Êtes-vous un grand utilisateur des applications Google ?

Si oui, Google Chrome est fait pour vous, il s'intégrera parfaitement aux logiciels et applications que vous utilisez déjà.

(télécharger Google Chrome 11+)

 

3. Recherchez-vous plutôt un navigateur que vous pourrez adapter selon vos désirs et vos besoins ?

Alors Firefox et ses milliers d'extensions vous tendent la main.

(télécharger Firefox 4+)

 

4. Êtes-vous explorateur dans l'âme, toujours à la recherche de la dernière nouveauté, de la dernière avancée technologique ?

Opéra fera votre bonheur.

(télécharger Opéra 11+)

 

5. Si vous n'aimez pas vous prendre la tête avec les paramétrages, si vous aimez qu'on vous guide, si vous cherchez un navigateur qui passe partout et qui fasse tout à votre place, alors Internet Explorer est fait pour vous.

(télécharger Internet Explorer 9+)

 

Prenez garde à télécharger la version correspondant au type d'OS de votre ordinateur (Windows, Mac, Linux), ainsi qu'à la version de cet OS (par exemple XP, Vista ou Seven pour Windows). En dehors de ce détail, le téléchargement et l'installation d'un navigateur ne vous prendront pas plus de quelques minutes.

 

Et surtout, surtout, prenez garde à toujours avoir un navigateur parfaitement à jour ! Il en va de la sécurité de vos données, et de la protection de votre vie privée.

 

 

Evaluation technique des navigateurs :

 

Les fiches que je vais maintenant produire sur ce blog seront basées sur les divers articles de tests des navigateurs que l'on peut trouver sur le net. Elles en reprendront donc la terminologie tout en essayant d'en tirer la quintessence. Seront évalués :

 

l'interface : ergonomie, accessibilité, à savoir l'apparence et l'habillage du navigateur, le positionnement et la facilité à manipuler les onglets, les boutons, les menus...

 

les fonctionnalités : ou l'étendue de la boite à outils du navigateur, toutes ces petites options et extensions qui rendent le surf plus rapide, plus intuitif et plus agréable.

 

les performances : la rapidité du navigateur dans une multitude de domaines comme le temps de démarrage (à vide ou sous onglets multiples), la gestion des différents langages (Flash, Javascript, HTML, CSS...) ou l'utilisation de la mémoire.

 

la sécurité : la protection de vos données, le blocage de sites malveillants, la navigation furtive...

 

le respect des standards : à quel point le navigateur est à jour sur l'implémentation des recommandations du W3C.

Repost 0

Présentation

  • : Arpenteur de l'Infosphère
  • Arpenteur de l'Infosphère
  • : De l'Internet, du Facebook, du nucléaire, du scientifique, de la mauvaise humeur, du doute et des sources, toujours des sources.
  • Contact

Recherche

Liens